abordable


abordable

abordable [ abɔrdabl ] adj.
• 1542; de aborder
1Rare Où l'on peut aborder. Côte abordable.
2(1611) Littér. Qu'on peut aborder en étant bien accueilli, d'un abord facile. « Il est d'une humeur ! il n'est pas abordable depuis quelques jours » (Scribe).
3(1803) Cour. Accessible, en parlant d'un prix (cf. Bon marché) . Manteau d'un prix abordable. D'un prix raisonnable. En cette saison, les fraises ne sont pas abordables.
⊗ CONTR. Inabordable, inaccessible. Cher.

abordable adjectif Se dit d'un lieu qu'on peut aborder, toucher, atteindre. Qui est d'un abord facile, aimable. Qui est d'un prix accessible. Se dit d'un texte que l'on peut aisément comprendre, d'une action que l'on peut entreprendre, d'un problème que l'on peut traiter. ● abordable (synonymes) adjectif Se dit d'un lieu qu'on peut aborder, toucher, atteindre.
Synonymes :
Qui est d'un abord facile, aimable.
Synonymes :
Contraires :
Qui est d'un prix accessible.
Contraires :
Se dit d'un texte que l'on peut aisément comprendre, d'une...
Synonymes :
Contraires :

abordable
adj.
d1./d (Personnes) Que l'on peut aborder, avenant.
d2./d Prix abordable, raisonnable.

⇒ABORDABLE, adj.
Que l'on peut aborder.
A.— MARINE :
1. [En parlant d'un vaisseau] Mar. Vaisseau abordable, ,,se dit d'un vaisseau dont la construction rend l'accès facile à celui qui veut l'accrocher pour l'attaquer corps à corps.`` (Lar. 19e).
2. [En parlant d'un rivage] :
1. Les dix-huit volcans qui sont rangés à la suite les uns des autres sur les rivages occidentaux de l'Amérique méridionale sont pareillement dans les remous de la mer Pacifique. Les contre-courants des pôles qui en baignent les pieds, et le vent du sud, qui y souffle toute l'année, y ramènent tous les corps qui nagent en dissolution dans cette vaste mer. Il en résulte que ses côtes ne sont abordables que derrière des îles, et qu'elles sont sujettes à de fréquentes tremblements.
J.-H. BERNARDIN DE SAINT-PIERRE, Harmonies de la nature, 1814, p. 214.
B.— P. ext.
1. [En parlant d'un lieu]
a) D'un lieu quelconque :
2. Vers les cieux, pour le juste abordables,
Dans l'océan de nuit sans flux et sans reflux,
Kanut s'avançait, pâle et ne regardant plus; ...
V. HUGO, La Légende des siècles, le Parricide, t. 1, 1859, p. 153.
b) MILIT. D'un lieu qui doit être rendu accessible pour une attaque :
3. La nécessité se montrait déjà de bouleverser par un tir d'artillerie lourde les défenses profondes de la position, faites d'abris et de mitrailleuses, avant de les rendre abordables à un assaut.
F. FOCH, Mémoires pour servir à l'histoire de la guerre de 1914-1918, t. 1, 1929, p. 152.
c) CHIR. D'un endroit du corps accessible au chirurgien :
4. Les rapports principaux / du péricarde / sont ceux de la face antérieure, la seule qui soit abordable dans les examens ou interventions cliniques.
G. GÉRARD, Manuel d'anatomie humaine, 1912, p. 221.
2. [En parlant du prix d'une chose ou de la chose elle-même envisagée sous le rapport de son prix] Que des gens aux ressources même modestes peuvent payer :
5. Si nous avons cinq parties, nous n'aurons que dix volumes. A quatre parties, nous en aurons huit. Le prix sera abordable, le succès s'en accroîtra, et par conséquent votre bénéfice auquel je tiens comme au mien propre.
V. HUGO, Correspondance, 1862, p. 371.
6. Même dans la dureté des temps, le faste ici est encore abordable.
J. ROMAINS, Les Hommes de bonne volonté, La Douceur de la vie, 1939, p. 42.
3. Toute réalisation qu'on peut entreprendre, tout probl. qu'on peut se mettre à étudier, tout texte qu'on peut chercher à comprendre avec qq. chance de succès :
7. Si nous admettions dans les atomes l'existence simultanée et constante de deux actions mutuelles de sens contraire, variables l'une et l'autre avec les intervalles atomiques, les données de l'analyse seraient au fond les mêmes que précédemment; la signification concrète de la loi serait seulement moins claire, moins abordable pour l'esprit.
Ch. RENOUVIER, Essais de critique générale, Troisième, les principes de la nature, 1864, p. 79.
8. Aucun problème social n'est abordable de face; du moment où une solution paraît claire et facile, il faut s'en défier.
E. RENAN, L'Avenir de la science, 1890, p. 370.
9. Merveilleuse période d'investigation et d'invention, où éclate, sous la forme réfléchie, dans la fraîcheur inégalable d'un nouveau commencement, l'éternel tâtonnement de la vie! Tout ce qui était abordable paraît avoir été tenté à cette extraordinaire époque. Choix et amélioration empirique des fruits, des céréales et des troupeaux. Science de la poterie. Tissage.
P. TEILHARD DE CHARDIN, Le Phénomène humain, 1955, p. 227.
C.— [En parlant d'une pers. dont on considère la situation ou le caractère] Qu'on peut facilement aborder :
10. ... le voilà raisonnable, abordable. On lui parle; il écoute à présent, et de tous c'est lui qui fait meilleure contenance.
P.-L. COURIER, Lettres de France et d'Italie, 1806, p. 715.
11. Juges qui savaient distinguer les bêtes qui trichent des bêtes naïves, qui savaient lire au pas de leur renard s'il était ou non d'humeur abordable, qui possédaient une aussi profonde connaissance des mouvements intérieurs.
A. DE SAINT-EXUPÉRY, Terre des hommes, 1939, p. 183.
Rem. Les sens de abordable montrent que cet adj. est en relation avec à la fois l'emploi trans. et l'emploi intrans. du verbe aborder.
Stylistique — Cf. Abordeur.
Prononc. :[]. Enq. :/ /.
Étymol. — 1. D'un inanimé a) 1562 « d'accès facile » terme mar. (DU PINET, Hist. du monde, I, 112 ds JAL2 : avec la mer, qui la bat [l'Italie] de deux costez, qui est enrichie de si nobles et riches ports, par lesquelz elle se rend abbordable de tous costez); b) 1773 « (d'un navire) dont l'accès est facile à celui qui veut l'attaquer » terme mar. (BOURDÉ DE LA VILLEHUET, Man. des marins s.v. : un vaisseau abordable est celui qu'on peut aborder, non seulement parce qu'on ne le craint pas, s'il est ennemi, mais encore parce qu'on marche et manœuvre mieux que lui), d'où, p. ext., 1866 Lar. 19e : Abordable. Se dit aussi des choses que tout le monde peut acheter, dont tout le monde peut approcher : Tapisseries abordables pour les fortunes privées...; 2. 1611. d'une pers. « accueillant, d'accès facile » (COTGR. : Abordable. Affable, abbordable, approachable).
Dér. de aborder : 1 a de aborder 2, terme mar.; 1 b de aborder 1, terme mar.; 2 de aborder 3; suff. -able.
HIST. — Cf. Abordeur.
STAT. — Fréq. abs. litt. :41.
BBG. — JAL 1848. — LE CLÈRE 1960. — SOÉ-DUP. 1906. — WILL. 1831.

abordable [abɔʀdabl] adj.
ÉTYM. 1542; de aborder.
1 Vx. Où l'on peut aborder, d'un accès facile. || Cette côte est abordable. Accessible.
2 (1611). Littér. Qu'on peut aborder en étant bien accueilli, d'un abord facile, accueillant (personnes). || Il n'est pas très abordable.Par ext. || Être d'une humeur, d'un caractère abordable. || « Il est d'une humeur ! il n'est pas abordable depuis quelques jours » (Scribe).
3 Qu'on peut aborder, entreprendre, avec des chances de succès. || Ce problème est difficilement abordable. || Question abordable par des profanes.
4 (Fin XIXe). Cour. (Valeurs, prix). Que la majorité des gens peut acheter, obtenir, en raison d'un prix modéré; modéré (prix). || Prix abordables. Raisonnable. || En cette saison, les légumes verts ne sont plus abordables.
CONTR. Inabordable, inaccessible. — Cher.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • abordable — adj. Susceptible de ser abordado: ‘Una cosa [o un asunto] abordable’. ⇒ Inabordable. * * * abordable. adj. Que se puede abordar. * * * ► adjetivo Que se puede abordar. ► figurado Accesible, tratable …   Enciclopedia Universal

  • abordable — Abordable, com. gen. penac. Chose qui se peut aisément aborder, et approcher. Qui quae ve adiri potest, estant ceste terminaison, able, és mots François le plus souvent signification de facilité et aisance, comme faisable, muable, tenable, qui se …   Thresor de la langue françoyse

  • abordable — adj. Que se puede abordar …   Diccionario de la lengua española

  • ABORDABLE — adj. des deux genres Qu on peut aborder. Cette côte n est pas abordable, à cause des écueils. Fig., Cet homme est très abordable, n est pas abordable, Il est de très facile, de très difficile accès …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ABORDABLE — adj. des deux genres Qu’on peut aborder. Cette côte n’est pas abordable. Fig., Cet homme est très abordable, n’est pas abordable, Il est de très facile, de très difficile accès …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • abordable — (a bor dabl ) adj. 1°   Qu on peut aborder. Cette côte n est pas abordable. 2°   Au fig. de facile abord. Cet homme est très abordable. Cet adjectif suit toujours son substantif. ÉTYMOLOGIE    Aborder …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • abordable — {{#}}{{LM A45036}}{{〓}} {{[}}abordable{{]}} ‹a·bor·da·ble› {{《}}▍ adj.inv.{{》}} Que se puede abordar …   Diccionario de uso del español actual con sinónimos y antónimos

  • abordable — adj. ; d un prix abordable pas trop élevé // pas trop cher // convenable // raisonnable : ABORDÂBLyO, A, E (Villards Thônes | Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • abordable — a|bor|da|ble Mot Pla Adjectiu invariable …   Diccionari Català-Català

  • abordable — Sinónimos: ■ afable, accesible, tratable …   Diccionario de sinónimos y antónimos